Les Prédateurs de Vierzon: la relève est déjà là et patinez jeunesse!

De nombreux jeunes sont formés au sein des prédateurs de Vierzon pour une nouvelle génération de « Killers ».

Au fait victoire à Tours contre les Apaches 5 à 6 (voir l’article sur Vierzonitude)

Voici les dates des prochaines compétitions à domicile:
  • 15/12/2018 Vierzon / La Chapelle      20h N1                    17h   N3  Ris Orangis
  • 12/01/ 2019 Vierzon / ST Médard       20h N1                    17h   N3  Garges
  • 16/02/2019   Vierzon / Toulouse         20h N1
  • 09/03/2019    Vierzon / Tours              20h N1                    17h    N3 Tours

Jetez un œil à cette vidéo

  • « on trouve une super ambiance… »
  • « c’est très sympa et on s’amuse beaucoup… »
  • « j’ai retrouvé de nombreux copains… »
  • « les animateurs sont gentils… ».
  • « J’apprends plein de choses ici… »
  • « Ya des jeux et on s’éclate à l’entraînement… »
  • « J’aime bien car c’est un sport d’équipe… »
  • « C’est vraiment fait pour qu’on y prenne du plaisir et même aux entraînements…. »
  • « J’aime bien , c’est un sport collectif et je suis pas seul… »

Voilà ce que l’on entend durant cet entraînement des enfants (poussins et benjamins, jusqu’à 14 ans), heureux d’être là, parmi les copains, parmi d’autres jeunes de leur âge dont l’envie est de jouer, de s’amuser et de gagner. Dans les différents jeux organisés par l’encadrement il y a comme un sentiment de « challenge » constructif . Tous se donnent à fond poussés par cet exemple de leurs aînés qui ont réussi à atteindre des sommets avec l’accession en N1.

Apprendre par le jeu, donner l’esprit d’équipe, insuffler l’ADN des prédateurs, leur technique particulière, leur façon de jouer, leur état d’esprit tels sont les objectifs des entraîneurs et de tous les encadrants. L’on ressent bien cette volonté de réussir à donner à la « future génération » des Prédateurs, cette passion de devenir de vrais amateurs de haut niveau et pourquoi pas des pros. Et puis comme le précisait un entraîneur s’ajoute les notions indispensables de patinage et de pure technique de « jeu dans le jeu ».

 

Du côté des parents c’est la découverte d’une certaine magie qui souvent a opéré dès les premiers contact avec ce sport malheureusement si peu inconnu en France. Et pour les filles c’est comme une avancée en un territoire inconnu et celui-ci se dévoile petit à petit révélant aussi pour ces dernières un côté passionnant et ma foi tout à fait accessible. Aujourd’hui on constate avec plaisir l’accession au plus haut niveau des équipes féminines de Foot, de Rugby (Jessy Trèmoulière/ meilleure joueuse de rugby féminin), des basketteuses de Bourges etc… Alors rêvons un peu, pourquoi pas une équipe féminine de Roller Hockey avec les prédatrices au plus haut niveau!!!

 

Comme le disait l’un des encadrants:

« Au moment des rencontres, on essaie de faire jouer tous les enfants afin qu’ils ressentent pas l’esprit de compétitions au « sein même des prédateurs » mais un vrai sentiment d’appartenir à une équipe soudée dont le but est de conquérir des podiums. »

Alors bon vent aux « mini-Prédateurs de Vierzon ».

POUR MIEUX CONNAÎTRE LES PRÉDATEURS DE VIERZON

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.