Sandra Hall sera accompagnée sur scène de Mister Tchang (Guitare), Victor Puertas (Piano), Fred Jouglas (Guitare basse) et Pascal Delmas (Batterie)

LA MAISON DU BLUES REÇOIT L’IMPERATRICE DE BLUES D’ATLANTA.

SANDRA HALL à la maison du blues de Châtre sur cher.

La semaine internationale se poursuit avec un évènement exceptionnel, certainement la pépite de la programmation 2018 à la Maison du Blues !!

 

 

 

 

Mercredi 16 mai à 20h (ouverture à 18h45)

Nous avons l’honneur d’accueillir pour un concert unique :

                                             L’IMPERATRICE DE BLUES D’ATLANTA

                 SANDRA HALL & the French Blues Explosion, Feat : VICTOR PUERTAS (usa/fr/sp)

Biographie de l’artiste AllMusic

bc 1948, Atlanta, Géorgie, États-Unis. Hall a chanté dès sa plus tendre enfance, chantant non seulement à l’église, mais aussi en se produisant pour admirer les clients du poisson frit de sa grand-mère. Dès l’âge de 12 ans, elle a chanté en duo, les Soul Sisters, avec sa soeur Barbara Hall. À partir du milieu des années 60, elle chante et danse avec l’Exotic, un groupe féminin qui ouvre parfois pour des artistes blues et soul en visite à Atlanta, en particulier au Royal Peacock, l’une des principales discothèques de la ville. Plus tard, Hall a travaillé comme infirmière à Atlanta, chantant à temps partiel, et elle a également élevé sa fille. Apparemment, Hall a également joué comme danseuse go-go et strip-teaseuse et si cela est vrai, cet élément de son passé pourrait expliquer l’émergence dans ses performances live de sous-jacents dynamiques et sensuels. Ne craignant pas d’offrir des chansons très chargées qui sont remplies d’insinuations, sinon de sexualité absolue, Hall est peut-être mieux capturé en direct, bien que ses enregistrements conservent une partie de cette même pulsion terrestre.

Hall a commencé à enregistrer au milieu des années 70 et a réussi à mélanger le blues terreux avec l’âme planante. Tout chanteur de blues qui prend pour sa part l’accolade, ‘Empress of the Blues’, a beaucoup de choses à faire et si Hall n’est pas Bessie Smith alors elle est certainement digne d’un public plus large qu’elle ne l’a été jusqu’à présent, bien qu’elle ait a visité l’Europe où elle a attiré l’attention des fans et des critiques en Suisse, où elle a chanté au Festival de Montreux, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Italie. Les chansons de son répertoire comprennent «Pump Up Your Love», «Ball And Chain», «J’ai tout ce dont j’ai besoin», «One Drop Will You Do», «Trouvez un emploi», «Utilisez ce que vous avez» et «Big Long Slidin ‘Chose’. En 2005, elle est apparue au WC Handy Blues and Barbecue Festival. Hall est un ami et un mentor pour les nouveaux arrivants tels que Shemekia Copeland. En plus de se produire, Hall visite également des écoles du sud, parlant de la culture du blues et enseignant le chant blues.

 

​Pour vous permettre de venir malgré que nous soyons en semaine nous avons avancé l’horaire

Vous ne regretterez pas !!!

Réservations au ​: 06.24.77.71.58

ou : lamaisondublues@gmail.com

La petite restauration sera possible avant ou après le concert du fait de l’horaire.

Par ailleurs nous vous rappelons que 
vendredi 18 mai à 20h se tiendra l’atelier « 

Sandra Hall sera accompagnée sur scène de Mister Tchang (Guitare), Victor Puertas (Piano), Fred Jouglas (Guitare basse) et Pascal Delmas (Batterie)

 » avec la diffusion du film « Cadillac Records » qui relate l’histoire des studios Chess à Chicago

cet atelier est ouvert à tous et  gratuit.

A la maison du blues de Châtre sur Cher

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.