Le Happy Jazz Gospel aux Estivales du canal à Vierzon

0

Le Happy Jazz Gospel

à ne pas manquer le 2 Juillet  

Estivales du canal

au jardin de l’Abbaye

 18h

 

ORIGINE DU GOSPEL

L’histoire du Negro Spiritual commence avec l’arrivée des Esclaves Africains sur le continent Américain en 1616. Ces chants symbolisent depuis toujours la voix et l’histoire d’un peuple opprimé. Ces textes sont essentiellement inspirés de la Bible, mais parlent aussi de la vie quotidienne des esclaves. Ce sont avant tout des chants d’espoir.

Pour rythmer le travail pénible et difficile dans les champs, les esclaves noirs pratiquent les « Work Songs » (Chant de travail). Il s’agit de chants simples sans accompagnement. Une technique de chant particulière est utilisé le « Shout »: phrase courte et cinglante. La voix devient le médiateur auquel chaque Individu tente de s’accrocher pour survivre sur cette terre inconnue.

 

HISTOIRE DU CHŒUR

Le chœur

Le Happy Jazz Gospel est né en 2004 à la suite d’une imprévue et heureuse rencontre quelques années auparavant entre deux personnes passionnées de musique et de chant: Nelly Parent, professeur de musique et Annick Gausset, enseignante, présidente de l’association Foyer Rural et fervente défenseur de la culture au sein de son village.
A travers diverses rencontres et d’échanges, l’idée est venue de vouloir concrétiser un projet musical qui trottait depuis longtemps dans la tête d’Annick : une chorale !

La pratique du chant étant déjà installée avec une chorale d’enfants dirigée par Nelly, le pas ne fut pas trop difficile à franchir et le Lury Jazz gospel entonna ses premiers chants. Le « Lury Jazz Gospel » est à ses débuts une section de l’association Foyer Rural de Lury sur Arnon situé près de Bourges dans le Cher.
Il accueille alors une dizaine de choristes repartis en trois pupitres. Au fil des répétitions le groupe s’agrandit.

En Juin 2015, il quitte l’association du Foyer Rural pour s’émanciper, et devient « Happy Jazz Gospel »(association loi 1901). La formation s’élargit au cours des années et compte actuellement plus de 50 choristes amateurs. De trois, il passe à cinq pupitres : soprane, mezzo-soprano, alti, ténor, et baryton.

 

LE CHEF DE CHŒUR

Chef de chœur

Passionnée de musique depuis sa tendre enfance Nelly Parent débute la musique à l’âge de 5 ans. Elle étudie la flûte traversière et le piano qu’elle enseigne à ce jour.
Son goût pour la musique s’intensifie au collège grâce à son professeur de musique du moment. Celle-ci lui fait découvrir le chant choral.
Elle travaille et se forme pendant de longues années auprès de celle- ci qui lui donne à son tour l’envie de diriger. Après un premier essai avec un groupe de jeunes enfants, elle fonde et dirige le Happy Jazz Gospel.

A la rentrée un grand article sur le Happy Jazz Gospel avec vidéo, interviews des participants….

Alors ne ratez surtout pas le concert de dimanche prochain.

Et si vous désirez écrire dans ce Web Mag participatif, nous nous ferons un plaisir de mettre en ligne vos articles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.