Edito du 21 juin 2017, le Pays de Vierzon possède des talents cachés!

3

Vierzon et ses talents

Quand les gens parlent de Vierzon c’est toujours d’une façon négative, avec un petit air de dédain et de condescendance. Ils ne connaissent pas tous les talents dont on ne parle jamais, ils oublient la proximité de la Sologne, ils occultent que la ville est un nœud ferroviaire et routier important, ils ne connaissent rien mais surtout pas grand chose de notre ville.

Alors Berry Good Vierzon (BGV) sera sa vitrine positive. Nous nous proposons de faire émerger dans nos différents articles des personnalités, des personnages plein d’entrain, des entrepreneurs audacieux….

On se bouge à Vierzon et dans ses environs mais chacun dans son coin, sans faire de bruit. Alors réunissons nos efforts et avançons ensemble afin que le cercle vertueux s’étende encore plus loin.

Une association sera bientôt à vos côtés afin de de faire avancer les projets, les idées et les rêves de chacun de nous. L’union fera toujours la force.

EEM

 

 

3 commentaires
  1. Tanche Moyenne dit

    Bravo et tous nos vœux de réussite !

    Néanmoins, vous vous êtes tirés une balle dans le pied dès le départ :
    – un anglicisme détestable dans le titre : « good » ainsi que partout ailleurs avec « Ago ». Vous êtes donc restés bloqués en 1944 ? Et aussi, il ne faudrait peut être pas oublier que l’on est dans une ville ROUGE, à l’électorat communiste.
    – vous commencez par parler de choses négatives (pas de jérémiades, etc.). Vous citez donc implicitement un autre blog, certes parfois pas assez subjectif et partisan mais comment se faire le chantre d’une autre représentation de Vierzon qui se veut positive en occultant le fond de la « vraie » vie de ses habitants ?

    Ensuite un de vos premiers articles là aussi a tout faux ! ! !
    —>Par exemple, l’article sur « On wheels », vous ouvrez votre site en mettant en valeur une manifestation qui promeut l’Amérique, le bruit, les sports et loisirs mécaniques (avec tout ce que cela implique de négatif : sur valorisation de l’ego masculin, pollution, tensions géopolitiques pour l’or noir, les vêtements de cuir qui ne sont autre chose que la peau d’un cadavre d’animal innocent…) ! Pire encore, vous prenez parti pour ce type de manifestation/loisir : je vous cite : « des bikers qui aiment chevaucher de puissantes machines aux couleurs de la liberté. Un vent venant des Etats- Unis a soufflé sur Vierzon dans une ambiance chaleureuse ! » AAAHH bon ? depuis quand un vent de la liberté arrive depuis l’oncle Sam ? Pourriez-vous ouvrir les livres d’histoire et nous rappeler combien de conflits armés ont provoqué les USA depuis les années 50 ? Et il est vrai que le TAFTA/CETA et autres Monsanto, Mc do et autres sont de puissantes démonstrations de ce vent de liberté…

    Bien à vous, en espérant que malgré tout vous réussirez à exister et vous rendre utile aux vierzonnais 🙂

    1. EE dit

      Merci d’avoir pris le temps pour répondre à cet édito. Evidemment chacun voit midi à sa porte et à chacun sa vérité…. Mais vous savez comme nous que la critique est facile et que l’art est difficile. Au delà d’un commentaire revendicatif, nous avons décelé chez vous une vraie personne à la fois cultivée et sachant utiliser la plume avec maestria. Vous avez réellement un talent pour vous exprimer, et nous vous proposons d’écrire des articles pour Berry Good Vierzon, sur des sujets qui puissent faire avancer la ville de Vierzon. Nous possédons en chacun de nous un côté positif et vous avez le votre.
      Et merci pour vos encouragements!

  2. Tanche moyenne dit

    Très chère BGV,
    Fort enjolivée est votre missive à mon égard, agréablement surpris je le suis…
    Point autant je n’en attendais après tant de vilipendages à votre encontre…
    Après cet acte de mauvais accueil sciemment mené, paraître pour un vil malotru j’ai risqué de !

    Mais dans votre grandeur d’âme, la critique publiée vous l’avez et avec justesse vous trempez vous aussi votre plume dans l’encrier, un merci pour ce faire ou je me dois de vous saluer bien bas !

    – Notre bien aimé Rémy devrait parfois se désinvestir de l’affect de ses passions lorsqu’il rétorque, assène et commente sur son toutlemondeestméchantitude ! Mais vis à vis de la presse locale hocheusetêtante envers les édilités qu’il est bon d’aller vierzonnituder chaque matin en prenant son café ! Je l’avoue ! !
    – Néanmoins (ou Pinocchio blessé comme il vous plaira) En travers de la gorge toujours je l’ai, que dis-je nous l’avons, ses coupes partiales de notre prose présentée en argumentation de ses réponses sur notre débat fort virulent sur le bowling d’il y a quelques étés (comme dirait l’indien), car il est facile de destituer autrui de la qualité de ses vers lorsque l’on ne le cite point complètement…

    Par ailleurs, je me dois hélas de ne point acceptasser votre offre alléchante de poser quelques lignes utiles pour ma ville bien aimée, car le temps me manque… De plus j’ai quitté la rouge bourgade adorée il y a un an et demi ! Non sans regrets. Mais quel confort social lorsque l’on se présente à moult citadins avaricumais ! De même mon foie sans « Clapion » ou « Postillon » est d’un seul coup emprunt d’une nouvelle jeunesse, que dire d’autre aussi de ne plus avoir à justifier de savoir jardiner ou bricoler de la faucille et du marteau pour financer son association…

    Peut être quelques billets humoristiques une ou deux fois l’an vous aurez, patience jeune pas d’avoine !

    PS : je n’ai rie n à voir avec l’agitateur qui dans la boue vous traînasse avec fort peu d’arguments solvables

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.